Archives de l’auteur : Clim-Sea

Comment fonctionne une climatisation ?

climi

Pourquoi consommer des énergies polluantes notamment le pétrole, le gaz lorsque la nature vous offre gratuitement ses énergies renouvelables ? C’est dans cette optique que se base la thermodynamique, principe physique utilisé dans la climatisation. En effet, c’est par le biais d’une récupération de calories naturelles gratuites présentes dans l’air ou dans le sol que le système de climatisation permet de chauffer en hiver et de refroidir en été.

En été, le fonctionnement est quasiment identique au circuit frigorifique de nos réfrigérateurs puisque le fluide frigorigène, qui circule dans le climatiseur, absorbe la chaleur (les calories) de la pièce intérieure pour la rejeter à l’extérieur.

Par contre, en hiver, en inversant le cycle de fonctionnement, le climatiseur pompe les calories à l’extérieur et restitue la chaleur à l’intérieur. Il s’agit du principe de la pompe à chaleur ou P.A.C., système de chauffage également plus efficace qu’une installation traditionnelle et bien plus économique.

Climatisation : Effets sur l’environnement

climatisation

Les climatiseurs d’aujourd’hui utilisent généralement à l’intérieur un fluide réfrigérant ou frigorifique connu sous le nom de « fréon ». Certains fluides dits « HCFC » sont extrêmement nocifs pour la couche d’ozone et leur émission à l’atmosphère va sans doute avoir un effet destructif. C’est dans cette optique que la Communauté Internationale et plus particulièrement la Communauté Européenne a réglementé leurs utilisations et interdit certains.

En effet, les fluides de types R11 ou R22 sont désormais interdits. La réglementation précise que à partir du 01/01/2004 il est interdit d’utiliser des HCFC pour la production de tout équipement de froid ou de conditionnement d’air. De plus, certains fluides dits « verts » sont disponibles sur le marché et seuls ces fluides sont autorisés. Soyez donc vigilants lorsque vous vous équiperez d’un tel appareil.

Pompes à chaleur, un marché contrasté

pompe-a-chaleur

Selon le type de matériel, le bilan 2013 s’avère de plus en plus contrasté, montrant plutôt une baisse phénoménale dans les systèmes de grandes puissances et tertiaires. De plus , la climatisation domestique et les pompes à chaleur se portent bien. Avec 352 174 unités extérieures, leurs ventes ont progressé de 5,5% en 2013 soit 272 879 monosplits à plus de 7% et 79 295 multisplits à plus de 1% .

Les constructeurs attribuent notamment cette bonne santé au fait que dans le tiers sud de la France, la solution clim air/air fonctionne assez bien en RT2012. Les pompes à chaleur air/eau sont revenues à des ventes prometteuses de 53 899 pièces, en progression de 2,1% par rapport à 2012. En effet, les constructeurs s’attendent à une croissance de 3 à 5% pour les années à venir. Par contre, les PAC monobloc ont continué leur baisse avec un taux de 9% soit 7814 pièces. Tandis que les pac bi-blocs poursuivent leur croissance à 46 085 pièces +4,3%.

Tout sur la climatisation

climatisation-1

La climatisation a longuement existé depuis les années 1930, mais en France, c’est à la suite de la canicule de 2003 que le grand public a pris conscience de son utilité. En effet, cette installation contribue fortement au confort de la maison. Aujourd’hui, la vaste gamme de produits disponibles sur le marché permet de satisfaire tous les besoins et les exigences selon le budget.
Les premiers systèmes de climatisation étaient peu regardants sur les éventuels problèmes de santé qu’ils posaient. Mais cela tenait à leur faible degré de perfectionnement notamment les réglages simplistes de ces dispositifs ne permettant pas d’avoir qu’une seule température d’ensemble.
L’installation d’un climatiseur doit être mûrement réfléchie et doit dépendre de plusieurs facteurs. Si certains appareils seront obligatoirement posés par un professionnel reconnu, d’autres le seront par vos soins.

Climatisation : Le résidentiel sauve la PAC

résidentielclim2-jpg

Une année de satisfaction pour la pompe à chaleur avec une progression constante sur presque les trois quadrimestres qui laisse augurer d’une année 2014 également très positive. Après deux années de baisse, la PAC air-air renoue ainsi avec la croissance soit 5,5% notamment grâce au marché résidentiel doté d’une hausse de 11% des monosplits de moins de 5kW et de 7% des unités intérieures murales, produits typiques du résidentiel.

Du point de vue technologique, ce sont principalement les bi-blocs qui progressent à plus de 4,3% ils représentent 85,5% du marché et les petites puissances de 5 à 10 kW avec 14% tirées elles par la mise en place de la RT2012 sur le marché du neuf. A noter que les PAC haute température plus de 65°C destinées au marché de la rénovation pèsent désormais 28% du marché de la PAC air-eau, en hausse de 5,6% en 2013.

Climatisation pour les grandes surfaces

clim

Grâce à ses capacités très efficaces de récupération de la chaleur, le VRV ou bien Volume de Réfrigérant Variable offre ainsi une solution intégrée pour le chauffage, le rafraîchissement, la ventilation et l’eau chaude dans tous les immeubles quel que soit leur superficie. En effet, la chaleur perdue des unités intérieures en mode de refroidissement peut être réutilisable pour produire de l’eau chaude ou chauffer les autres pièces, cela permettra d’augmenter ainsi l’efficacité énergétique et réduisant les émissions de carbone.

De plus, le VRV assure un contrôle complet pour une température idéale, le débit d’air frais adéquat et un équilibre parfait de l’humidité. Grâce à un contrôle zone par zone, vous avez la possibilité de régler individuellement le confort de chaque pièce et gérer l’énergie en contrôlant à quels endroits le chauffage et le refroidissement sont activés.

Les climatiseurs Splits-systèmes fixes et mobiles

climatiseurs-split-mobiles

Les climatiseurs Splits-systèmes se composent d’un bloc extérieur accompagné d’un ou plusieurs blocs intérieurs, tous ces éléments reliés par un tuyau. Le compresseur étant en extérieur, ce modèle est beaucoup moins bruyant. En effet, les splits-systèmes sont dotées d’une efficacité remarquable et peuvent rafraîchir simultanément plusieurs pièces de votre maison.

Il existe deux types de climatiseurs à savoir les climatiseurs split fixes et mobiles. L’avantage majeur d’un modèle mobile est qu’il pourra être aisément transporté dans tous les coins de votre habitation. Par conséquent,  il pourra être installé dans le salon durant la journée et  dans une chambre à coucher la nuit. Il sera, cependant, moins probant qu’un modèle fixe . Son installation est également moins compliquée que celle d’un split fixe.

La climatisation réversible est-elle efficace ?

climatisation_reversible

Les climatiseurs réversibles promettent un certain confort thermique incontournable produisant ainsi du froid en été et du chaud en hiver. La question qui se pose fréquemment: ces appareils mixtes sont-ils efficaces ?
Tout système de climatisation est composé d’une unité extérieure pour la production du froid ou du chaud avec une unité intérieure diffusant de l’air. En effet, ce type de climatisation est parfois appelée PAC Air/Air, en d’autres termes, une pompe à chaleur Air et Air.

Le Coefficient de Performance connu sous l’acronyme COP est égal à 3 kW, ce qui donne un rendement favorable. Le COP varie en fonction des conditions extérieures et sera moindre au fur et à mesure que les températures extérieures descendront.

De plus,  ces climatiseurs peuvent aider à réaliser jusqu’à 60% d’économies de chauffage par rapport à des radiateurs électriques, tout simplement parce qu’ils récupèrent des calories gratuites qui sont puisées dans l’air extérieur pour fonctionner.

La climatisation à l’assaut du design

design

Il souffle un vent de design sur les différents appareils de climatisation. Il y a encore peu de temps, ils prenaient surtout des allures de caissons, mais aujourd’hui, depuis quelques années, les industriels ont décidé de se préoccuper de leur allure.

Il n’est pas question de laisser la technique prendre le pas sur l’aspect du produit. Si de tels équipements nécessitent des composants bien précis, le professionnels l’ont bien compris aujourd’hui, il faut aussi proposer du lourd. Et ce constat va se traduire dans les démarches industrielles. D’ailleurs, certains industriels n’hésitent pas à faire appel à des designers pour repenser l’aspect d’une collection.
Les designers doivent impérativement répondre à un besoin fonctionnel. En effet, le design et la technologie doivent aller de pair, en d’autres termes, il est nécessaire de faire tout autant pression sur l’un comme sur l’autre.

La climatisation au service de l’informatique

climatisation-data

La climatisation est devenue un outil indispensable pour le maintien de bonnes conditions de fonctionnement des équipements informatiques, il s’agit bien d’un poste énergivore dans les datacenters. Dans un centre de données traditionnel, pour un kilowatt dépensé pour un serveur, un autre kilowatt serait nécessaire pour le refroidir avec pour objectif une température visant les 22°C en intérieur. Mais ce poste représente également un potentiel d’économie incontournable. L’arrivée de ces nouvelles technologies a permis de répondre à tous ces enjeux.

Il est donc nécessaire d’améliorer le pilotage des unités de climatisation,de remplacer les équipements d’anciennes générations, réorganiser la disposition des infrastructures informatiques en mettant en place des allées chaudes et froides pour un rendement optimal de vos serveurs.