Archives du mot-clé habitation

Vers une habitation économe avec la domotique

Connue pour assurer le confort et la sécurité au quotidien, la domotique autorise désormais l’économie d’énergie. Gros plan sur ces solutions permettant de gérer la consommation d’énergie domestique.

La domotique maison en détail

À l’ère des objets connectés, la domotique s’invite de plus en plus chez les particuliers pour faciliter leur quotidien. Des solutions modulables sont alors mises à leur disposition, autorisant une centralisation de la gestion des différentes tâches en les coordonnant ou en les programmant entre elles. Pilotage du chauffage ou de la climatisation, gestion de la lumière, armement et désarmement d’un dispositif de sécurité avec vidéosurveillance sont quelques-unes des tâches qu’autorise la domotique. La domotique répond ainsi à chaque besoin en étant interactive, communicante et multifonctionnelle. Le coût de cette technologie revient en moyenne à 50 € le m² pour une installation de base, et à partir de 150 € le m², incluant gestion de la sécurité, des énergies, etc.

Pour économiser de l’énergie

Pouvoir gérer les lumières, le chauffage de même que la climatisation depuis une installation domotique autorise une économie énergétique de l’ordre de 25 % à 30 % par an, ce qui est loin d’être négligeable. Recourir à l’automatisation pour contrôler les différentes sources de chaleur de l’habitation permet effectivement d’améliorer l’efficacité énergétique de l’habitation d’une part. D’autre part, ce procédé permet de connaître la consommation énergétique globale et zone par zone. Toutes les informations étant recueillies sur un tableau de bord, l’utilisateur est en mesure de suivre et de contrôler sa consommation énergétique journalière, hebdomadaire, mensuelle, voire annuelle. Par ailleurs, la domotique envoie aussi des alertes dès que la température de l’habitation atteint un niveau anormal.

Quelques solutions pour économiser de l’énergie

Les solutions domotiques étant en plein développement grâce au levier Grenelle de l’environnement, la domotique autorise par exemple le pilotage du chauffage ou de la climatisation. Pour chaque pièce, une température spécifique est programmée. Grâce à des détecteurs d’ouverture, le chauffage s’arrête quand les fenêtres sont ouvertes, aérant ainsi la pièce. La gestion centralisée de l’éclairage permet d’éteindre toutes les lumières dès que les occupants quittent l’habitation. Un détecteur de présence permet également de déclencher l’éclairage pour un confort supplémentaire. Cette gestion peut s’établir grâce à une programmation ou des scénarios, autorisant par exemple l’extinction des lumières et des autres équipements électroménagers à des plages horaires définies.